Conseil d’école du 14 juin 2016

COMPTE-RENDU DU CONSEIL D’ÉCOLE
du mardi 14 juin 2016 à 18h00

Présents : Mmes Guler, Suhr, El-Wahabi, Tupin, Bauswein, Baris, Schwarz, Henry, Rojas, Metahri, MM. Menétrey, Ouanouki, Coste, Heitzmann

Excusés : Mmes Delaporte, Le Duff, Djadel, Fructus, Bouillot, Seiler; MM. Millet, Perrot

 

1- Classes, effectifs et enseignants pour 2016-2017
 Enseignants :
Mme Troussard quitte l’école, remplacée par Mme Lorenzo. Mmes Bouillot et Fructus également, mais nous ne connaissons pas encore les personnes qui leur succèderont.
 Classes :
Nous devrions avoir la même structure, 10 classes ordinaires + 1 CLIS.
 Effectifs :
Les effectifs s’annoncent pour le moment en légère augmentation (260 élèves à la rentrée), mais il peut y avoir des évolutions d’ici septembre, et pendant l’année scolaire.
Au 14 juin, les classes ne sont pas faites. Ce travail fera l’objet de réunions spécifiques interniveaux, discutées et validées en conseil des maîtres.
Un courrier des parents d’élèves d’une classe de CM1 est lu en conseil, faisant état d’inquiétudes quant à la composition des classes de CM2 l’année prochaine. Nous tenons à rassurer ces parents d’élèves : les classes seront constituées dans l’intérêt de tous les enfants, afin que les meilleures conditions d’apprentissage leur soient proposées. Bien entendu nous tiendrons compte de ce qui s’est passé cette année dans cette classe, mais aussi du parcours de tous ces élèves à l’école Louvois, et de la connaissance que nous avons de leurs aptitudes et personnalités. N’ayant que deux CM2 à disposition, les possibilités restent limitées, d’autant que d’autres paramètres sont à considérer également (élèves HAD, incompatibilités plus anciennes entre certains élèves, etc.).

2- Les classes à Horaires Aménagés Danse
Nous avions 40 élèves en HAD cette année, du CE1 au CM2. Douze d’entre eux quittent l’école pour le collège, plus 1 qui ne souhaite pas poursuivre ce cursus.
Ont été admis en CHAD pour la rentrée prochaine 7 élèves ne venant pas de Louvois. L’effectif HAD serait de 38 enfants à la rentrée 2016 (à confirmer).
Au nom des parents d’élèves HAD et des enseignants, nous souhaitons pour l’année prochaine une communication plus claire et plus importante avec le Conservatoire, en particulier concernant les modifications de cours, et la procédure de passage en 6ème HAD. Des parents d’élèves sont encore dans l’incompréhension vis-à-vis de ce qui s’est passé cette année pour leur enfant, et ont demandé un réexamen de leur cas.

3- Inscriptions des futurs CP
51 nouveaux élèves de CP devraient arriver le 1er septembre, la plupart venant de la maternelle Oberlin. Trop de familles pensent encore que l’inscription au CP est automatique, et se contentent de garder sans la lire l’attestation d’inscription fournie par la Ville de Strasbourg. L’admission en CP fait l’objet d’un rendez-vous avec le directeur de l’école, avec ce certificat, le livret de famille et le carnet de santé de l’enfant.
Il reste encore à ce jour des enfants prévus mais non inscrits en CP à Louvois, ce qui rend la préparation de la rentrée et des classes difficile.
La liste des fournitures est déjà sur le site internet de l’école, et a été transmise à la maternelle Oberlin. Pour les autres niveaux, les listes commencent être mises en ligne également, et seront distribués courant du mois de juin à tous les élèves de l’école.

4- Passage et entrée en sixième
55 élèves de CM2 quittent l’école pour leur collège de secteur ou de dérogation (soit 8 collèges différents !). Des demandes de dérogation ont été refusées, les parents concernés ont deux mois pour déposer une demande de recours (la commission siégeant le 31 août). Dans tous les cas les familles doivent impérativement inscrire leur enfant dans le collège qui leur a fait parvenir un dossier d’inscription, et ce dans les meilleurs délais, sous peine de ne pas y avoir de place réservée (quand bien même elles voudraient faire un recours).

5- Relations avec Strasbourg Eurométropole
 Les travaux de restructuration de l’école :
Le chantier a été arrêté depuis quelques semaines, ce que tous ont pu constater. Nous aimerions avoir dans les meilleurs délais un état des lieux détaillant les causes de cet arrêt, sa durée prévue, et les modalités de reprise du chantier. En particulier, savoir quel retard et quelles modifications cela occasionnerait sur l’issue de la rénovation.
Nous sommes encore en attente de travaux qui ont été demandés à la ville de Strasbourg, et qui revêtent une importance certaine pour le bon fonctionnement de notre établissement :

  •   Ouverture d’un autre passage entre le square et la cour, côté est, pour des raisons de sécurité et d’accessibilité. Pour rappel, en l’état actuel, en cas d’évacuation urgente des modulaires (incendie, séisme, etc.), une partie des enfants pourrait se retrouver « prise au piège » du côté de la palissade…
  •   Mise en place d’arceaux à vélos, à l’intérieur et à l’extérieur de l’école
  •   Mise en place d’une ligne téléphonique et informatique en salle des maîtres : nous avons la chance d’avoir une E.V.S. dans l’école, dont une partie des missions est l’accueil téléphonique et la communication avec les parents d’élèves et l’extérieur de l’école. Sans téléphone ni connexion internet, elle ne peut assurer cette communication, ce qui de plus suscite des incompréhensions et des protestations de la part de tous ceux qui souhaitent joindre l’école ou y pénétrer sur le temps scolaire. Il y a urgence à installer ce dispositif technique.
  •   Etanchéification du toit des modulaires : nous venons d’avoir coup sur coup 3 dégâts des eaux dans les bâtiments provisoires, occasionnant des pertes matérielles non négligeables. Comment envisager sereinement la rentrée si aucune intervention technique efficace n’est effectuée d’ici les vacances d’été ?
  •  Entretien de l’école :
    • – Mme SEILER, élue au conseil municipal, nous avait assuré qu’il n’y avait pas d’externalisation prévue de l’entretien des locaux scolaires à la rentrée prochaine pour Louvois. Nous venons au contraire d’apprendre que le départ des agents d’entretien était prévu cet été ; ils seraient remplacés par du personnel d’entreprise privée, avec un volume horaire très réduit. Dans le contexte des travaux, il ne paraît pas judicieux d’opérer l’externalisation actuellement : les imprévus étant nombreux, le maintien de l’équipe actuelle, présente matin et après-midi et connaissant parfaitement l’école, est préférable. Sans eux, il n’aurait par exemple pas été possible d’accueillir les enfants et de faire classe lors des 3 inondations que nous venons d’avoir dans les bâtiments modulaires.
    • -Toilettes : elles ont été dernièrement dégradées à plusieurs reprises, de manière volontaire, par des élèves, pendant la récréation ou l’accueil. Nous ne pouvons surveiller les toilettes en permanence, aussi devons-nous en limiter et en contrôler l’accès. Des photos ont été mises sur le site internet.
  •  Sécurité dans l’école :
    Une nouvelle fois nous rappelons que les enfants sont sous la responsabilité de l’école de 8h20 à 12h (11h30 le mercredi) et de 13h50 à 15h45. En dehors de ces horaires, ils sont soit inscrits à la garderie de l’AFL, soit inscrits en activité périscolaire ou ELCO Arabe, soit sous la responsabilité de leurs parents. Trop d’enfants arrivent avant l’heure ou restent après l’heure seuls, à traîner dans ou aux abords de l’école.
  •   Restauration et activités périscolaires :
    • – Restauration scolaire : le taux d’encadrement moyen est de 18 enfants par adulte, inférieur au taux d’encadrement maximum.
      Les animateurs font état de comportements d’enfants difficiles à gérer, qui perturbent le repas de tous. Un équilibre doit être trouvé entre la sanction (exclusion temporaire de la cantine) et l’apprentissage nécessaire du vivre-ensemble pour ces enfants.
    • – Activités périscolaires : Un tiers des activités sera renouvelé à la rentrée 2016, avec davantage d’activités physiques et sportives. Démarrage début octobre. Les activités se placeront toujours lundi et jeudi. Il est rappelé que lorsqu’un animateur est absent, les enfants sont soit mis sur une autre activité, soit renvoyés chez eux avec l’accord de leurs parents, soit restent sous la surveillance d’un encadrant.
  •   Garderie AFL :
    • – Le manque de salles et de place dû au chantier reste problématique. Parfois ce sont 30 enfants qui s’entassent dans une petite salle de classe pour y faire leurs devoirs ou des activités. Nous demandons une nouvelle fois l’ouverture d’une salle supplémentaire dans les modulaires, qui permettrait d’accueil les enfants de la garderie dans des conditions correctes, et serait utilisée dans la journée pour des cours spécifiques (religion, RASED, arts visuels et plastiques, etc.).
    • – Les parents n’ayant pas encore effectué l’inscription pour l’année prochaine doivent le faire au plus vite, les places étant comptées.

6- Points divers
 Le remplacement des enseignants absents :
Les parents se plaignent du manque de remplaçants en cas d’absence des enseignants. Ils constatent que toutes les classes en souffrent, non seulement la classe sans enseignant, mais également les classes d’accueil. Nous ne pouvons que déplorer avec eux ce manque d’effectifs de remplacement, car les conditions d’enseignement et d’apprentissage en pâtissent régulièrement.
 Religion :
Des parents souhaitent avoir des éclaircissements sur l’enseignement religieux à l’école. Nous rappelons qu’il doit obligatoirement avoir lieu sur le temps scolaire en Alsace-Moselle, mais que rien n’oblige les parents à le choisir en début d’année. Pendant les cours de religion, les enfants qui restent en classe avec leur enseignant font des exercices de révision ou d’entraînement, ou une séance de « morale » indépendante des nouveaux programmes d’éducation civique et morale que toute la classe doit suivre depuis cette année.
 Sorties :
Des parents déplorent le peu de sorties scolaires effectuées par leur enfant pendant l’année. Nous les invitons à consulter les programmes officiels d’enseignement qui doivent être mis en œuvre dans chaque niveau, pour se rendre compte de la quantité de connaissances et de compétences que les enseignants ont la charge d’inculquer. Nous rappelons également que les sorties n’ont aucun caractère d’obligation, et relèvent de la liberté pédagogique de chaque professeur. Enfin il faut souligner que 2 obstacles restent souvent à franchir lors de l’organisation d’une sortie : trouver des accompagnateurs, et financer le projet à moindre coût. Le budget municipal dédié aux transports scolaires est tellement réduit que les classes doivent s’arranger entre elles pour que certaines puissent partir, en utilisant le budget de classes qui du coup ne partent pas la même année. Exemple : un bus aller-retour Strasbourg-Hunawihr dans la journée = environ 400 € alors que la dotation annuelle pour toute l’école est de 1500 €.
 Fête(s) de l’école
La fête de l’école du vendredi 03 juin, malheureusement interrompue par la pluie, fut une réussite du point de vue de l’organisation. Nous saluons l’investissement et le travail de préparation effectué par les parents délégués. Des points sont à améliorer, ils seront listés à la prochaine rentrée. Une date est d’ores et déjà posée pour l’année prochaine : vendredi 30 juin 2017, toujours au gymnase de l’Esplanade.
Un goûter sera organisé le mardi 28 juin 2016 à 15h45 dans l’école, permettant aux petits et aux grands de se retrouver autour d’une part de gâteau ou d’une boisson.