Conseil d’école du 29 mars 2016

COMPTE-RENDU DU CONSEIL D’ÉCOLE
du vendredi 29 mars 2016 à 18h00 en salle de cantine

 

Présents : Mmes Seiler, Suhr, Morvan, Gulek, Fructus, Tupin, Bouillot, Henry, Baris, Weber, Delaporte, Fetsch, Le Duff, El Wahabi ; MM. Doussau, Ouanouki, Menetrey, Perrot, Millet, Heitzmann.
Excusées : Mme Djadel, Mme Troussard

 

1- Les travaux de restructuration de l’école
Pendant les vacances de février a eu lieu le déménagement vers les bâtiments modulaires pour certaines classes, et le déplacement d’autres classes vers et dans le bâtiment rue du Jura. Les travaux de démolition ont comme prévu commencé dans la cour et le bâtiment côté est.
La clôture du square, utilisable comme cour de récréation, permet aux élèves d’avoir un espace de jeu relativement bien sécurisé, qu’ils apprécient particulièrement. Nous notons d’ailleurs une baisse des conflits et des incidents dans le parc pendant les récréations, par rapport à la cour antérieure ; le lieu offre des possibilités de jeux multiples et variés, que les enfants exploitent avec joie.
Les modulaires se révèlent dans l’ensemble fonctionnels et agréables à utiliser, bien insonorisés et spacieux. Seule la salle des maîtres a été sous-dimensionnée, ce qui par exemple nous empêche d’y tenir l’actuel conseil d’école ! Malheureusement toute l’école doit apprendre maintenant à travailler avec les nuisances dues aux travaux voisins : bruit, vibrations, poussière.
La mutualisation et le partage des locaux, comme annoncé lors du 1er conseil d’école, n’est pas simple, et engendre parfois des insatisfactions, voire des tensions entre les différents utilisateurs. Nous avions interpellé la ville de Strasbourg à ce sujet à de nombreuses reprises avant le démarrage des travaux, et avions notamment demandé que soit installé le modulaire supplémentaire, de toute façon prévu dans le projet, pour permettre aux enseignants, aux services périscolaires, aux enseignants de religion et d’arabe, aux associations, aux intervenants (psychologue scolaire, FLE, etc.) ainsi qu’à la garderie, d’avoir davantage de possibilités d’exercice de leurs activités. Cette demande a été refusée par la ville pour des raisons budgétaires, nous sommes nombreux à le déplorer.
Aussi faisons-nous à nouveau cette demande : une salle supplémentaire ne serait pas superflue, bien au contraire ; nous avions déjà listé l’ensemble des utilisateurs/utilisations possibles d’une telle salle, et nous pouvons encore la fournir si besoin.
La question se pose sinon de pouvoir utiliser une des salles de restauration scolaire, disponible la plupart du temps.
Nous sommes encore en attente de travaux qui ont été demandés à la ville de Strasbourg, et qui revêtent une importance certaine pour le bon fonctionnement de notre établissement :

      • changement du tableau de la salle 102, inapproprié aux CP en l’état : difficile d’apprendre aux élèves à écrire sans interlignes !…
      • ouverture d’un autre passage entre le square et la cour, côté est, pour des raisons de sécurité et d’accessibilité
      • mise en place d’arceaux à vélos, à l’intérieur et à l’extérieur de l’école
      • mise en place d’une ligne téléphonique et d’une connexion internet en salle des maîtres : nous avons la chance d’avoir une E.V.S. dans l’école, dont une partie des missions est l’accueil téléphonique et la communication avec les parents d’élèves et l’extérieur de l’école. Sans téléphone ni connexion internet, elle ne peut assurer cette communication, ce qui de plus suscite des incompréhensions et des protestations de la part de tous ceux qui souhaitent joindre l’école ou y pénétrer sur le temps scolaire. Il y a urgence à installer ce dispositif technique.

Nous ne disposons actuellement d’aucun relais entre la sonnette côté rue du Jura et les modulaires, où se trouvent le directeur et l’E.V.S. Ce qui signifie que lorsque des parents ou d’autres personnes sonnent sur le temps scolaire, pour des motifs légitimes et parfois impérieux, afin d’entrer dans l’école, soit personne ne vient leur ouvrir, soit – à force d’insister sur le bouton et d’agacer tout le rez-de-chaussée du bâtiment – une enseignante sort de sa classe ou un agent d’entretien s’interrompt dans son travail pour aller ouvrir.
Côté quai des Alpes il n’y aucune sonnette, ne laissant presque aucune chance à quelqu’un ne connaissant pas l’école de pouvoir entrer…
Nous espérons pouvoir trouver rapidement une solution à ce problème d’« isolement » exagéré de l’école avec les services techniques de la ville.

2- Admissions en CP
Les admissions en CP viennent de démarrer. Nous rappelons aux parents d’élèves concernés qu’ils doivent faire la démarche d’inscription auprès des services municipaux de la scolarité, et ne prendre contact avec l’école qu’une fois reçu le certificat d’inscription.
A priori nous devrions avoir deux classes de CP «pures » à la rentrée prochaine.
Pour les élèves de Grande Section actuellement à la Maternelle Oberlin, la liste des fournitures nécessaires à la rentrée leur sera communiquée courant juin.

3- Passage et entrée en 6ème
Tous les parents d’élèves de CM2 ont été normalement informés du collège dont relève leur enfant, en fonction de leur adresse.
L’école Louvois dessert ainsi 4 collèges : Fustel de Coulanges, Esplanade, Louise Weiss et Pasteur pour les élèves en CHAD.
13 élèves ont visité le collège Pasteur jeudi 24 mars. D’autres visites de collège sont prévues au 3ème trimestre. Mercredi 31 mars, une présentation de la section sportive volley-ball existant au collège Louise Weiss sera faite à l’école Louvois aux élèves de CM2.

4- Les Classes à Horaires Aménagés en Danse
Le samedi 27 février a eu lieu au Conservatoire une journée de présentation de la filière danse (et musique), à destination des enfants actuellement en CP, avec la possibilité de retirer un dossier d’inscription.
A ce jour, nous avons 12 demandes d’intégration en CHAD en CE1 à la rentrée prochaine, dont 5 venant de Louvois. Des tests de danse sont prévus à la Cité de la Musique et de la Danse les 22 et 23 avril, suivis d’une commission d’examen des dossiers le 28 avril. Les résultats seront communiqués aux familles courant mai.
Des parents souhaitant que leur enfant intègre la filière en CE2 m’ont adressé un dossier. Nous les tiendrons informés des modalités d’admission ; un test de danse sera également à passer au Conservatoire.
Rappelons qu’outre la pratique de la danse et l’intérêt que doit avoir l’enfant pour cet art, un bon niveau scolaire est nécessaire dans ce cursus HAD.

5- Le Projet d’Ecole
Un nouveau projet d’école démarre cette année, et se poursuivra jusqu’en 2018.
Le projet d’école vise à améliorer la réussite de tous les élèves. Il se base sur un plan d’actions pédagogiques cohérentes, articulées autour d’objectifs dont les effets sont mesurables. Sa construction se fait en prenant en compte à la fois des indicateurs propres à l’école, et des orientations nationales et académiques.
Les 3 objectifs retenus sont les suivants :
1/ Mettre en place les conditions pour que tous les élèves progressent significativement dans la rédaction d’un texte.
2/ Permettre à tous les élèves de mieux mathématiser le réel, afin de savoir résoudre les problèmes et de donner du sens aux données.
3/ Construire une culture commune des élèves, tenant compte de leur diversité.
Ces 3 objectifs vont être déclinés et mis en œuvre à travers des actions pédagogiques effectives. A titre d’exemples : dictée test faite dans toute l’école et modalisée par niveau ; mise en place d’un conseil d’école des élèves, etc.

6- Cours de langue et culture d’origine
L’ELCO arabe se poursuit à l’école cette année, avec une cinquantaine d’enfants, du CE1 au CM2, suivant les cours le mardi ou le vendredi après la classe.
Une campagne d’inscription pour l’année prochaine a déjà eu lieu ces dernières semaines. Nous ne savons pas encore où les cours auront lieu, que ce soit pour l’arabe ou pour les autres langues. Il a bien été précisé aux parents sur le formulaire d’inscription que le cours pouvait avoir lieu dans une autre école que Louvois.
Nous comprenons l’étonnement et l’embarras des parents à qui on demande d’inscrire dès maintenant leur enfant à un cours hors temps scolaire, sans en donner la localisation !

7- Relations Eurométropole / école
 Entretien de l’école :
Un projet de privatisation de l’entretien de l’école a été évoqué récemment, probablement suite à des calculs de rentabilité. Au-delà de la question des personnes travaillant dans l’école depuis longtemps et connaissant bien les locaux et les enfants qu’ils côtoient, nous rappelons notre attachement au service public et aux emplois qui en dépendent.
Mme Seiler, élue municipale, précise que d’après les informations qu’elle a, cette privatisation n’est pas prévue pour le moment à l’école Louvois. Elle propose de se renseigner et de tenir l’école au courant.
 Sécurité dans l’école :
L’absence d’un second point de passage entre le square et la cour ne permet pas pour le moment d’organiser un exercice d’évacuation incendie des modulaires, le point de regroupement de ces classes étant situé dans le parc. Espérons qu’aucun incident n’arrive avant son installation !
Une fois mis en place, nous pourrons procéder à des simulations (incendie, confinement et/ou évacuation en cas d’attaque terroriste) avec les élèves, afin de « tester » la nouvelle configuration de l’école, et de préparer les enfants à ces éventualités.
 Les activités périscolaires :
Les responsables du périscolaire ont dû adapter leurs activités aux contraintes liées aux travaux et à la nouvelle configuration de l’école. Une partie des enfants (environ 50) va ainsi au gymnase Louvois entre midi et 13h50, où ils disposent d’une salle de sport et d’un espace extérieur.
Les conditions de sécurité pendant les trajets avec les enfants ne sont pas toujours assurées (trottoirs encombrés, véhicules mal garés, etc.).
A la cantine, l’équipe de restauration est maintenant stabilisée ; mais le dispositif reste fragile, l’équipe étant composée d’étudiants. Le taux de remplissage des salles de restauration est maximal (environ 120 enfants mangent à la cantine).
M. Perrot et M. Menetrey rappellent aux parents concernés qu’ils doivent impérativement compléter et retourner les fiches sanitaires de liaison, et informer les services périscolaires de tout changement de numéro de téléphone. En cas d’accident ou d’urgence, les parents doivent pouvoir être joints dans les meilleurs délais.

8- Points divers
 Suite à deux échanges tendus avec des parents d’élèves, nous rappelons que nous ne pouvons pas ouvrir les portes de l’école pour y accueillir les enfants avant 8h20 et 13h50. En dehors de la période d’accueil prévue de 8h20 à 8h30 et de 13h50 à 14h, les enfants, s’ils ne sont pas en APC avec un enseignant ou à la garderie, ne seraient sous la surveillance et la responsabilité de personne. Ni les conditions climatiques ni les contraintes propres à certaines familles ne doivent faire oublier la réglementation et les impératifs de sécurité qui s’imposent à tous.
De la même manière, et en concertation avec les services périscolaires municipaux et la garderie de l’AFL,nous tenons à rappeler à tous les parents d’élèves qu’en dehors des heures de classe (8h20-12h, 13h50- 15h45, 8h20- 11h30 le mercredi), leurs enfants sont sous leur responsabilité, sauf s’ils sont:
– en activité avec un enseignant,
– inscrits à la garderie,
– en activité périscolaire,
– en cours d’ELCO arabe,
– en activité dans le cadre d’une association agréée.
Cela signifie qu’en dehors de ces cas, hors temps scolaire, les enfants ne peuvent rester seuls dans l’école. Ils ne seraient sous la surveillance et sous la responsabilité de personne.

 Fêtes d’école :
– Le vendredi 18 mars a eu lieu la fête initialement prévue en décembre. Une bourse aux livres et jouets, ainsi qu’une vente de gâteaux, crêpes et boissons, ont attiré beaucoup d’enfants et de parents dans la cour de l’école. Un grand merci à toutes les personnes qui ont œuvré à l’organisation de cet événement, en particulier les parents d’élèves élus. Le beau temps était de la partie, et ce sont environ 600 € de bénéfice net qui ont pu être versés à la coopérative scolaire.

 La fête de fin d’année devrait avoir lieu au gymnase Louvois, en extérieur. La date du vendredi 03 juin l’après- midi est finalement adoptée. Reste à voir la disponibilité du matériel municipal à demander (estrades, bancs, etc.), et les questions d’organisation. Il pourrait y avoir une première partie à 16h30 avec présentation de chants, danses, etc. par les classes, puis une kermesse avec des jeux, et un service de restauration.

Secrétaire de séance : Mme Henry, enseignante
Directeur de l’école Louvois : M. Heitzmann

 

Pour télécharger le PDF de ce compte-rendu.